Mes urines sont brûlantes !

Dans la très grande majorité des cas, vous devez consulter un médecin qui vous prescrira un traitement minute (antibiotique) et vous en aurez fini.

Ceci n’empêche pas, au contraire, de vous donner quelques conseils, en particulier de petits remèdes qui vont vous aider à atténuer les symptômes de l’inflammation et renforcer votre guérison. Ils vous permettront également de mieux patienter avant de recevoir le traitement prescrit.

 

Vous ressentez une gêne en urinant ou même sans uriner. Avez-vous aussi :

* Une douleur plus moins importante dans une fosse lombaire (dans le dos au niveau des reins, à droite ou à gauche) ?
* De la fièvre ?

+

LISEZ CECI ...

Avant toute auto-médication ...

Les préconisations de ce guide sont adaptées aux hommes et femmes adultes sans traitement de longue durée. Pour les enfants, les femmes enceintes, les malades chroniques, votre médecin traitant est le mieux placé pour vous conseiller.

Le but de ce site est de vous aider à faire un diagnostic le plus précis possible selon vos symptômes. Lorsque l'effection est bénigne et du ressort de l'automédication, ce guide vous propose le traitement approprié.

Dans les autres cas, nous vous conseillons de consulter un  médecin. Non pas que votre cas soit nécessairement grave, mais les symptômes ne sont pas assez précis ou l'automédication n'est pas appropriée.

Si le traitement proposé ne donne pas d'amélioration au bout de quelques jours, consultez un  médecin.

+

En savoir Plus ...

Ces brûlures, dans les cas habituels, sont liées à une infection des urines : ce sont les cystites. Affections douloureuses, fatigantes, elles touchent plus fréquemment les femmes pour une raison évidente : l’anatomie de l’appareil génito-urinaire féminin permet plus facilement la remontée des germes par le canal de l’urètre.

Très souvent la cystite est banale, il se peut que vous n’ayez qu’une inflammation de la vessie sans infection auquel cas les symptômes ne sont pas permanents et n’ont pas tendance à se renforcer.

Les brûlures urinaires, la cystite, restent à prendre très au sérieux, en raison de la nature du germe possible (ne pas oublier les MST, maladies sexuellement transmissibles), et de l’évolution, pouvant se faire à bas bruit (même pouvant faire croire à une amélioration) vers une infection urinaire haute, appelée pyélonéphrite

Cependant, une cystite n’est pas toujours liée à une infection, le problème peut être simplement inflammatoire. Ceci dit, vous ne pouvez pas a priori faire la distinction.

HAUT