Le problème peut probablement être traité par automédication.

 

Continuons nos investigations ...

 

* La douleur est isolée (ni fièvre, ni écoulement, ni perte de l’audition) ?
* La douleur est augmentée en tirant sur le lobe de l’oreille ?
* La douleur est augmentée en appuyant avec le doigt sur le tragus de l’oreille ?

+

LISEZ CECI ...

Avant toute auto-médication ...

Les préconisations de ce guide sont adaptées aux hommes et femmes adultes sans traitement de longue durée. Pour les enfants, les femmes enceintes, les malades chroniques, votre médecin traitant est le mieux placé pour vous conseiller.

Le but de ce site est de vous aider à faire un diagnostic le plus précis possible selon vos symptômes. Lorsque l'effection est bénigne et du ressort de l'automédication, ce guide vous propose le traitement approprié.

Dans les autres cas, nous vous conseillons de consulter un  médecin. Non pas que votre cas soit nécessairement grave, mais les symptômes ne sont pas assez précis ou l'automédication n'est pas appropriée.

Si le traitement proposé ne donne pas d'amélioration au bout de quelques jours, consultez un  médecin.

+

En savoir Plus ...

Reconnaître une douleur d’oreille

Il faudra différencier deux types de cas :

  • Les douleurs isolées
  • Les douleurs avec diminution de l’audition et/ou présence d’un écoulement par le conduit auditif.

Seules les douleurs isolées peuvent être prises en charge par vous, mais avec un recours obligatoire au médecin si elles persistent. Ces douleurs correspondent le plus souvent au conduit de l’oreille : il s’agit le plus souvent d’otite de baignade ou d’otite compliquant des démangeaisons de l’oreille.
Les signes : vous tirez sur le lobe de l’oreille en le prenant entre deux doigts, puis vous appuyez sur le tragus. Vous devez ressentir la même douleur voire l’augmenter.

HAUT